Camp Mars Tembain Morgane Schaller tunisie

A la découverte du sud de la Tunisie: Circuit et itinéraire

On a tendance à oublier que le Sahara s’étend jusqu’en Tunisie et que les paysages les plus emblématiques de ce pays se trouvent dans la partie sud. Cette fois-ci on laissera de côté la trépidante Tunis et les plages de Djerba pour rejoindre les dunes, le sel et les cités de briques. Itinéraire d’un voyage contrasté, à la découverte du village troglodyte de Matmata, des montagnes de Tembaïn, du lac salé de Chott el-Jerid et des villes de Tozeur et Kairouan.

Circuit et itinéraire sud de la tunisie

Matmata

A presque 3h de voiture de l’île de Djerba se trouve le petit village troglodyte de Matmata. Premier arrêt. A première vue, il est difficile de s’imaginer que des hommes vivent dans ces paysages. De loin on aperçoit aucune toiture mais lorsqu’on s’approche un peu, on voit de la fumée s’évaporer au-dessus du calcaire. Des familles entières se partagent ces tunnels de roche sans fenêtres. Les différentes pièces se succèdent comme dans une fourmilière. La cuisine et le foyer forment la pièce centrale. Parfaitement adaptées au climat spécifique de la région (hivers rudes et étés caniculaires), les maisons troglodytes ont pour avantage de tempérer le froid et la chaleur.

Les habitants de ces maisons, une tribu berbère à l’origine du nom de la ville, vous accueilleront avec le sourire et, avec un peu de chance, vous feront visiter l’intérieur de ces constructions insolites.


Tembaïn: retraite dans le désert

Il faut de la patience et une bonne 4×4 pour rejoindre les montagnes de Tembaïn, au beau milieu du désert du Sahara. La route qui nous y emmène est longue et chaotique, mais les paysages qui se profilent à l’horizon sont d’une telle intensité ! Du sable, une étendue de sable, un groupe de dromadaires sauvages, quelques cactus pour seul décor et puis le Camp Mars qui se dessine entre deux montagnes au sommet plat. Nous sommes arrivés. Ici, le confort est rudimentaire: une tente avec deux lits, une toilette sèche et un lavabo. Le strict minimum. La vie dans le camps s’organise dès les premières lueurs de l’aube. On se lève chaque matin pour gravir les dunes afin d’apercevoir la lumière du jour qui se colore en fonction des nuages. En novembre les nuits sont très froides et la chaleur du café au petit-déjeuner ravive les sourires.

A Tembaïn, on apprend à vivre au jour le jour: lire un livre, marcher pied nu dans le sable, écouter de la musique, photographier la voie lactée, imaginer, rêver. Dès que le soleil se couche, tout le monde se réunit au coin du feu et s’attable sous la tente principale pour un repas aux saveurs bédouines. Il n’y a pas de réseau dans cette partie du monde et la seule connection que l’on pourra établir sera spirituelle.

Coucher de soleil tuinisie
Coucher de soleil aux portes du désert
camp mars tembaïn tunisie
Camp Mars / Crédit photo: @awwway.ch
Tembaïn désert sahara camp mars tunisie
Camp Mars / Crédit photo: @awwway.ch

Plus d’infos: Camp Mars

Le Camp Mars au milieu du désert tunisien sera ma deuxième retraite (après le Wadi Rum en Jordanie) et chacun de ces séjours m’aura apporté une sérénité et une force intérieure sans précédent. Je ne peux que vous encourager à vivre une expérience telle que celle-ci. Pas seulement pour échapper aux distractions de la vie de tous les jours mais également pour redécouvrir le silence et les bonheurs simples.


Chott el-Jérid

Après quelques jours dans le Sahara nous reprendrons la Jeep, direction un autre désert aux paysages tout aussi bluffants. Celui-là est fait de sel et de mirages et s’appelle Chott el-Jérid, une vaste plaine aride à quelques kilomètres de la frontière algérienne. Nous nous arrêterons au milieu de l’unique route qui traverse ce désert de sel pour contempler cette illusion de l’infini. D’un côté, les montagnes de l’Atlas teintées de rose, et de l’autre, le soleil qui disparaît, éblouissant cette grande étendue blanche de son ultime rayonnement.

Chott el jerid wc route tunisie
Chott el-Jérid
Désert de sel – Chott el-Jérid
Paysage chott el jerid frontière algerie
Frontière algérienne à 150 km

Tozeur

Une ville aux portes du Sahara. Une oasis, dernière escale citadine des voyageurs avant de se perdre dans l’immensité désertique. La ville a souffert de la crise du tourisme en Tunisie de ces dernières années malgré les nombreux efforts pour aménager cette région afin de satisfaire au mieux le tourisme de masse des années 90. Pourtant Tozeur ne manque pas de charme. De nombreuses constructions de la ville sont tapissées de mosaïques de briques et forment de très jolis dessins sur les façades. J’ai adoré me perdre dans la Médina, où presque chaque ruelle de ce labyrinthe révèle un vestige de son passé glorieux. Il faut goûter aux dattes et boire un thé à la menthe aux pignons sur l’un des nombreux toits terrasse de la ville pour vraiment ressentir toute son atmosphère.

Tozeur médina à voir tunisie
Tozeur – Médina

Kairouan

Dernière étape du voyage. Un nom prédestiné à l’aventure qui ressemble à s’y méprendre à celui de Kerouac (je devais le placer quelque part ^^, à chaque fois que je pense à cette ville c’est « Sur la Route » qui me vient à l’esprit…). Nous y resterons que quelques heures, le temps de s’imprégner de l’effervescence si singulière des grands villes tunisiennes. Ici, l’islam joue un rôle majeur et Kairouan est considérée de nos jours comme la première ville sainte de la région du Maghreb. Sa Médina est classée au patrimoine de l’UNESCO depuis 1988 et abrite bien des trésors tels que les murs d’enceinte, La Grande Mosquée et la mosquée des Trois-Portes qui fut construite au IXème siècle. Nous arpenterons les ruelles animées de la vieille ville jusqu’à l’appel à la prière du soir, lorsque le crépuscule disparaît. Avant de repartir, nous dégusterons la pâtisserie locale, les makrouds, des petits losanges aux dattes recouverts d’une fine couche de miel. Un délice. Le centre-ville se vide peu à peu, les marchands ferment les échoppes et les vendeurs ambulants ignorent les passants. Nous repartirons de la ville au trois cents mosquées avec l’envie d’y retourner un jour, pour explorer davantage ses curiosités.

Kairouan mosquée coucher du soleil médina
Kairouan

Les montagnes de Tembaïn au lever du soleil
camp mars tembain morgane schaller
Camp Mars

Camp Mars Tembain tunisie repas du midi
Camp Mars – Repas du midi

chott el jerid bus tunisie lac salé
Avec Valentine – Chott el-Jérid

Un grand merci à l’office du tourisme de Tunisie pour l’organisation de ce voyage et à Béatrice en particulier, qui adore partager son amour avec ce pays avec toutes les personne qu’elle accompagne.

5 thoughts on “A la découverte du sud de la Tunisie: Circuit et itinéraire

  1. Bonjour, avez-vous loué une voiture ou était-ce un circuit organisé ? Pouvez-vous donner le contact s’il vous plaît ? Merci. Florence

    1. Bonjour Florence. Ce voyage a été organisé par l’office du tourisme. Nous avions un chauffeur privé à disposition (pour le désert c’est nécessaire…). Si vous voulez, je peux demander que l’office du tourisme vous contacte, mais dans ce cas j’aurais besoin de votre adresse e-mail. Bonne semaine,
      Morgane

  2. Merci infiniment pour votre visite et j espère que vous avez bien profité de votre séjour en Tunisie 😍 outre le Sud , y a pleins d autres endroits magnifiques tel que le site archéologique de Dougga Carthage, Sidi Bousaid, les adorables plages de Tabarka et Hamamet etc……

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.