CABINET DE CURIOSITÉS

Morgane Schaller is a Digital Entrepreneur & Blogger from Switzerland. After her studies in International Management and a few years of working experience in the watchmaking industry as a marketing expert, she decided to dedicate herself to her blog, a “Cabinet of Curiosities” that gathers different topics such as travels, culture, art and other epicurean curiosities.

La beauté dans tous ses états

  /  
18 avril 2019

Hier je me promenais sur la plage de Flamengo. Première journée à Rio de Janeiro. Les cheveux au vent. Des boucles sauvages gonflées par l’air salé et le visage souriant, vierge de tout artifice. Ça fait longtemps que j’ai abandonné fond de teint, ombre à paupière et khôl pour les yeux, trois artifices qui faisaient partie de mon quotidien il y a encore quelques années. Quand je revois mes photos de vacances d’il y a 10 ans, je ressens encore la pression du paraître. “Ma peau n’est pas assez parfaite”. “Mes yeux ne ressortent pas assez”. “Sans maquillage j’ai l’air fatiguée”. En moins d’une petite décennie, mon regard sur mon corps et mon visage a tellement évolué que je regrette presque de ne pas avoir eu cette lucidité durant mon adolescence et le tout début de ma vie d’adulte.

flamengo beach rio de janeiro beauty black and white

Peut-être était-ce un mal nécessaire, un sacrifice salvateur? Ou bien simplement un passage obligé, l’une de ces épreuves dont chaque femme a besoin pour prendre conscience que la vraie beauté est simple, naturelle et joyeuse?

Je réfute l’idée simpliste que la vraie beauté se trouve uniquement à l’intérieur de chacun. Le sourire, les yeux qui pétillent, les émotions qui transfigurent… c’est la poésie d’un tout qui fait de nous un être beau, réel et lumineux. J’ai beaucoup réfléchi ces derniers temps à la signification de cette phrase “les yeux sont le miroir de l’âme”, et plus j’évolue dans mon métier, plus j’adhère à l’idée que la vraie personnalité de chacun transparaît à travers un regard, d’où l’importance, même à l’heure des rencontres virtuelles, de privilégier ces rapports humains et vrais.

Mais au-delà de l’aspect physique, c’est une autre dimension, bien plus complexe, qui a influencé positivement mon regard sur la beauté: l’estime et la confiance de soi. Deux éléments clé, fragiles et sensibles, et pourtant si nécessaires à l’épanouissement personnel. Les réseaux sociaux impactant forcément l’image que l’on a de soi – à moi aussi il m’arrive encore de me remettre en question – il est bon de rappeler que la vie, la vraie, est bien plus belle imparfaite.

Je ne compte plus le nombre de fois qu’il m’est arrivé de rencontrer influençeurs/bloggers, que je suivais depuis de nombreuses années, presque méconnaissables dans la vraie vie car leurs photos beaucoup trop retouchées n’étaient pas du tout en adéquation avec leur physique. Quelle déception !


Certaines marques ont bien compris que la beauté au naturel de chacun, sous toutes ses formes, ainsi que l’estime de soi, doivent être valorisées et mises en avant dans leur stratégie de communication. C’est le cas de la marque Dove, qui depuis plusieurs années, organise ses campagnes publicitaires autour de la beauté brute. Cette année, les ambassadrices furent sélectionnées uniquement pour leur histoire personnelle. Aucune information au sujet de leur mensuration, poids ou aspect physique ne fut divulgué avant le shooting. Le témoignage de quelques unes de ces femmes est disponible via le lien suivant: Real Beauty Runs Deeper

Le dernier numéro du magazine Flow, l’une des mes publications favorites, consacre deux articles au sujet de la beauté et l’estime de soi. Christophe André, un célèbre psychiatre et psychothérapeute français en parle notamment dans les trois pages d’interview qui lui sont dédiées dans cette même parution: “les réseaux sociaux provoquent une inflation du jugement et une critique négative peut détruire: notre cerveau prend tout au sérieux et ce rejet est aussi douloureux qu’en vrai”. Il explique également participer à un autre programme proposé par la marque Dove, plus discret que sa campagne valorisant des “ambassadrices naturelles”, qui aspire à “apprendre à ces jeunes à se regarder avec bienveillance, à les aider à libérer leur parole sur leur souffrance” à travers des kits pédagogiques proposés aux enseignants. Plus d’informations: le projet Dove pour l’estime de soi.

Je suis convaincue que le bonheur est indissociable à la beauté. Et vice-versa. Si l’on passait plus de temps à réaliser ses envies et ses rêves plutôt que d’ajouter des artifices pour s’approcher d’une réalité qui ne nous ressemble pas, alors notre sourire refléterait une version de nous plus vraie, plus sincère et plus belle. La seule qui en vaille vraiment la peine.

Flamengo beach rio de janeiro black and white brazil
palmier rio de janeiro flamengo

WORK WITH ME

With her blog, Morgane wishes to make discover new horizons to a curious and open-minded audience from Switzerland mainly.