Raffinement vôtre, mon séjour au Beau-Rivage Palace

Luxe et raffinement sont les mots qui résonnent, aussitôt la porte du Palace franchie. Impossible de ne pas s’extasier devant l’élégante architecture de l’un des plus beaux hôtels d’Europe, qui accueille depuis 1861 d’illustres hôtes, tels que Victor Hugo, Charlie Chaplin ou encore Coco Chanel…

 Un weekend au Beau-Rivage de Lausanne est une expérience inoubliable, qui nous transporte hors du temps, comme semblent nous le rappeler les innombrables documents du siècle passé, rédigés à la main par d’anciens employés de l’hôtel et accrochés dans les couloirs qui mènent jusqu’aux chambres.

Pas le temps de rêvasser dans le lobby ! L’accueil ultra-professionnel prend les choses en mains et m’accompagne au 3ème étage pour me faire découvrir la chambre qui m’a été attribuée. Je remarque tout de suite un détail intéressant. Toutes les chambres ont des clés! Des vraies! Une tradition que l’hôtel semble conserver avec fierté, car elles sont toutes accrochées à la réception, comme à l’époque.

La chambre est épurée, sans luxe ostentatoire, mais extrêmement bien conçue. Les tons beiges et grèges se mélangent à merveille avec les quelques touches de blanc minutieusement apportées, telle que la magnifique orchidée qui sépare le lit de la vue à couper le souffle.

Non, décidément, un séjour au Beau-Rivage ne serait pas parfait sans l’horizon qui se dégage sur la beauté du Lac Léman et le reflet des Alpes dans ce dernier lorsque le temps le permet.  

A peine le temps d’immortaliser le décor (j’ai testé pour la première fois la fonction « vidéo en direct » de Instagram) que je dois déjà filer. Direction le Spa « Cinq Mondes » pour un chignon express, parfaitement exécuté par les mains expertes de Giovanni, le nouveau coiffeur résident du Palace. Un génie de la chevelure au cœur grand comme ça, qui prendra tout le temps nécessaire pour réaliser la coupe parfaite. 

Le lendemain, finale de l’Open d’Australie oblige (OUI FEDERER), le lever fut matinal, mais interdiction de louper le petit-déjeuner, d’autant plus s’il s’accompagne d’un magnifique soleil, comme ce fut le cas ce jour-là! La salle du repas, que l’on peut comparer à une grande véranda, offre une vue dégagée sur le parc de l’hôtel, parfaitement entretenu, et propice à de jolies balades (.. et de jolies photos)! 

Et finalement, si c’était cela le vrai luxe? Se laisser aller, se reposer, profiter de l’instant présent, oublier sa routine… Le Beau-Rivage est un écrin de douceur bercé par une tendre nostalgie. Et lorsque notre séjour se termine, on ne peut s’empêcher de soupirer, en espérant y retourner le plus vite possible.

Plus d’infos: Beau-Rivage Palace

Le forfait St Valentin pour les amoureux: 

http://www.brp.ch/fr/forfaits/les-forfaits/vue/article/forfait-saint-valentin-2.html?no_cache=1

Une journée avec IWC et Mercedes Benz

Cela tient du rêve, ou presque: Une invitation reçue un peu à l’improviste, deux marques prestigieuses, une journée au thème vintage – 60’s, un château sur les hauteurs de Zurich. Le décor est planté.

En voici l’histoire: 

IWC et moi-même, c’est une histoire d’amour platonique, devenue réalité. J’ai toujours été très attirée par les modèles de montres classiques, sans grandes fioritures, si ce n’est un mouvement, un vrai ! Et un chronographe pour la beauté de l’instrument. Alors évidemment on pense tout de suite à une montre masculine… dont j’avais choisie l’effigie: Une Portugaise automatique, au boîtier à la hauteur de mes ambitions. 

Mais voici qu’un mercredi pluvieux du mois de juin, m’a fait changé d’avis. Réunis dans le très prestigieux Dolder Grand hôtel, notre petite équipe de influencers/bloggers/models (peu importe le titre, pourvu qu’ils soient connectés!) avons eu le chance de découvrir l’univers IWC. Le thème de la journée s’accordait bien évidemment avec la fameuse course de voitures « vintage » qui avait lieu le lendemain, dont IWC est le partenaire, j’ai nommé PASSIONE CARACCIOLA. A cette occasion, IWC a lancé deux éditions spéciales à sa famille « Ingenieur », que vous pouvez admirer ci-dessous: 

Pour coller au thème de cette journée, j’avais choisi un look très 60’s: Une robe en tweed, des talons sanglés et une coiffure bombée, relevée par un serre-tête noire (je ne vous explique pas la galère pour la coiffure – comment faisaient nos grands-mères?). Bon, au final j’avais plutôt l’impression de m’être réincarnée dans le corps de la « délicieuse » Blair Waldorf, mais le résultat était plutôt satisfaisant. 

Nous voilà donc parti pour un petit tour dans la ville de Zurich à bord d’une vieille Mercedes décapotable – ne cherchez pas la ceinture de sécurité, elle n’existe pas, et la radio ne capte plus les ondes depuis longtemps – et là ! Croyez-moi, c’est un VRAI retour dans le passé ! On se sent libre, comme au temps des trentes glorieuses, quand tout était permis (ou presque) ! Et heureux, on voyant les passants s’extasier devant la beauté de ces engins.

Pour agrémenter la balade, j’avais choisi d’orner mon poignet d’une Portofino Automatic 37  – mon coup de coeur parmi les autres beautés – une montre classique mais raffinée et résolument vintage. 

Les mercredis se terminent toujours trop vite, comme lorsqu’on était enfants, et le coeur un peu lourd, j’ai dit aurevoir à ces beaux objets, que l’on m’avait prêtés pour un instant – un instant magique tinté de sourires et d’éclats de rire, un retour à la simplicité, sans prétention, dans ce monde de « smart-watches » dénuées d’âme et de sentiments. 

xxx

La marque étant fortement impliquée dans le développent durable, je vous invite à aller faire un tour sur leur site internet pour en savoir plus: http://www.iwc.com/en/sustainability-at-iwc/

Keemala – A Place Beyond Enchanting

Keemala c’est un endroit qui ne peut que nous enchanter; c’est un lieu magique, tout droit sorti d’un conte de fées. 

Niché sur une petite colline en face de la mer d’Andaman en Thaïlande, l’hôtel a ouvert ses portes il y a seulement quelques mois, mais promet de devenir l’un des endroits les plus prisés de la touristique Phuket. Découvert en feuilletant les pages de l’Officiel voyage bien avant mon départ, j’ai espéré y poser ma valise quelques nuits. Chose faite ! Et quelle merveilleuse découverte ! 

Nous avons séjourné dans une Tent Pool Villa avec vue sur la mer. A noter que toutes les chambres ont accès à une piscine privée, ce qui rend le séjour encore plus exclusif. Notre chambre était absolument parfaite, une décoration subtile et très design avec des matériaux de qualité. 

Mais un hôtel de perfection se voit surtout, selon moi, à la qualité de son service et de son petit-déjeuner. A nouveau aucune déception à ce niveau-là. Nous avons goûté avec grand plaisir aux smoothies frais et orignaux (coup de cœur pour le Pa-Ta-Pea) proposés par le chef chaque matin ainsi qu’aux délicieux oeufs Benedicte, pancakes avec coulis à la mangue et autres viennoiseries fraîchement préparés sur place. Un pur délice! 

Le service quant à lui était à la hauteur de mes espérances. Votre majordome attitré s’occupe d’organiser votre séjour et de répondre à toutes vos demandes, toujours avec l’infatigable sourire qu’arborent en permanence les Thaïlandais. 

Et si vous hésitez encore, voici pourquoi Keemala sera sur la liste de votre prochain voyage en Thaïlande:

  • Un hôtel sorti des contes de fées, avec 4 catégories de villas (Clay pool villa, Tent pool villa, Tree pool villa et Bird’s nest pool villa), toutes au design très original. 
  • Piscine privée dans chaque villa 
  • Le mini-bar est gratuit et réapprovisionné deux fois par jour
  • De petites attentions sont laissées chaque soir après le deuxième service en chambre (nous avons adoré goûter au Coco pudding!) 
  • Une grande piscine avec jacuzzi est à disposition de tous les clients en contrebas. Un rafraîchissement citronné ainsi qu’une palette de fruits vous y seront servis gratuitement
  • Le SPA est un must
  • Chaque semaine des cours sont proposés tels que boxe Thaï, yoga et méditation (la plupart sont inclus dans le tarif de votre chambre) 
  • Le tarif de la chambre inclut un aller ou un retour depuis ou vers l’aéroport de Phuket

Le respect de l’environnement et de l’étique étant des points très importants pour moi, même lors de mes voyages, j’étais plus que ravie de découvrir que Keemala répond à une charte sociale et environnementale bien définie et fait en sorte de réduire les déchets au maximum. De plus, l’hôtel fait partie de l’association Green Pearls, qui tend à promouvoir le tourisme « eco friendly ». 

 La salle de bain design, construite avec de beaux matériaux. 
La salle de bain design, construite avec de beaux matériaux. 

Le bon plan: Réserver votre premier séjour en tant que membre de Small Luxury Hotels of the World à travers le site http://www.slh.com/ vous permettra d’obtenir un upgrade (selon disponibilités). 

 Le Box-spring archi-confortable ! 
Le Box-spring archi-confortable ! 
 La bonne idée: Remplacer les bouteilles en plastique par de jolies bouteilles à remplir quotidiennement. 
La bonne idée: Remplacer les bouteilles en plastique par de jolies bouteilles à remplir quotidiennement. 
 Le fabuleux petit-déjeuner ! 
Le fabuleux petit-déjeuner ! 
 Salade feta et crudités avec les fleurs du jardin. 
Salade feta et crudités avec les fleurs du jardin. 
 Pad Thai revisité :)
Pad Thai revisité :)