On nous avait prévenues que les Bretons étaient des gens chaleureux. 1h de train plus tard (nous avions débuté notre tour de France à Nantes quelques jours plus tôt), Rennes nous tendait les bras, le soleil se réveillant enfin de sa profonde torpeur. Les prémices d’un excellent séjour !

3 arrêts de métro plus loin – Rennes étant la deuxième plus petite ville du monde à en posséder un, la première étant Lausanne – nous descendons à République pour rejoindre la maison d’hôtes dans laquelle nous passerons la première nuit (je vous en parle plus bas dans la section hébergement, cet établissement est un vrai coup de coeur).

Rennes-place-sainte-anne-eglise

Une vieille ville charmante

Nous déposons nos valises dans le coeur historique de la ville, dans l’une des nombreuses maisons à pans-de-bois qui se succèdent aux abords des rues pavées. Pour la petite anecdote, le pan-de-bois n’est pas à confondre avec le colombage, un style architectural similaire que l’on retrouve en Alsace surtout, mais également en Normandie. Non, le pan-de-bois est une vraie spécialité bretonne ! Contrairement au colombage qui est composé de poutres régulières, le pan-de-bois utilise des éléments de taille très différentes, c’est pourquoi les maisons sont si singulières à Rennes !

Nous profitons de quelques heures de pause pour déambuler dans les ruelles si charmantes de la vieille ville de Rennes. On se sent tout de suite “comme à la maison” ! Bien que la ville compte tout de même 215’000 habitants, son atmosphère un peu villageoise nous séduit instantanément.

Rennes-vieille-ville-restaurant
Rennes-vieille-ville
Rennes-facade-pan-de-bois

Jour 1 : À la découverte de Rennes

Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous savez que j’aime particulièrement découvrir de nouvelles villes à travers une visite guidée. Cela me permet d’en apprendre davantage sur l’histoire de la ville, et facilite grandement mon orientation pour les jours suivants (et ça ce n’est pas négligeable :).

Pour ce séjour à Rennes, nous ne ferons pas d’entorse à la règle. Une visite guidée s’impose donc le premier jour ! Autre avantage: explorer les petits recoins avec un vrai local, c’est passionnant. D’autant plus si, comme moi, vous êtes friands d’anecdotes !

Voici une liste non exhaustive des différents endroits que j’ai découverts lors de cette visite, et qui méritent, selon moi, que l’on s’y attarde. Bien sûr, il est possible de réserver la visite guidée de votre choix à travers le site de l’office du tourisme et d’opter pour une thématique précise le cas échéant.

Rennes-fenetre
Morgane-schaller-rennes-citytrip-maison

Le Parlement de Bretagne

Ce grand bâtiment situé sur la place du même nom ne passe pas inaperçu. Il est très apprécié par les Rennais car c’est un emblème de l’histoire bretonne, bien qu’il faillit disparaître en 1994 dans un terrible incendie. La façade bicolore interpelle, tandis que les éléments dorés sur le toit reflètent son riche passé. L’intérieur, et surtout sa Grand’Chambre sont accessibles. D’après notre guide, la visite en vaut vraiment la peine ! Nous passerons notre tour cette fois-ci, bien décidées à profiter un maximum de l’extérieur avant que la pluie ne revienne…

Art Urbain

L’art urbain, plus communément appelé “Street Art”, est très présent dans les jolies ruelles de Rennes. C’est le terrain de jeu de nombreux artistes qui n’hésitent pas à laisser une trace lorsque l’occasion, ou la façade idéale, se présente. Nous avons adoré découvrir les dessins de l’artiste anonyme WAR!, dont l’hermine géante (c’est le symbole de la Bretagne) redonne un peu de couleurs à une allée grisâtre.

Rennes-maison-pan-de-bois
Rennes ville maison
Rennes-hermine-war-streetart
Morgane Schaller Rennes Parlement

La Piscine St-Georges

Ce bâtiment construit en 1926 est un pur joyau Art-déco, et le visiter est un incontournable de Rennes ! Construite en 1926, la Piscine St-Georges est encore aujourd’hui… en activité ! Les curieux se mélangent aux baigneurs, le maître-nageur ne quitte pas des yeux les couloirs du Grand Bain. N’ayant pas envie de déranger ces incorruptibles de la brasse, je prends quelques photos discrètes et écoute avec attention les explications de notre guide.

Cette piscine, digne d’un film de Wes Anderson, fut décorée par la famille Odorico, les maitres mosaïstes de l’époque. Le travail est minutieux et délicat, un ouvrage digne d’une oeuvre d’art que l’on trouverait aujourd’hui trop extravagant, et surtout trop compliquer à réaliser.

L’idée était de rendre les Rennais fiers de leur piscine, et avant-tout leur donner envie de s’y rendre. Challenge réussi. Presque 100 plus tard, la piscine Saint-Georges continue à faire des heureux.

rennes-piscine-saint-georges

Les cours intérieures

Pour découvrir les petits secrets de la capitale bretonne, il faut pousser les portes cochères des illustres hôtels particuliers nichés un peu partout dans le centre historique. La plupart des cours intérieures peuvent se visiter librement, à condition de rester discret. Mais je vous conseille tout de même la visite guidée, qui vous permettra d’accéder aux plus jolis patios.

Lorsqu’on passe la porte, c’est un monde à part qui s’ouvre à nous. Soudain le silence. Les bruits de la ville sont isolés, adoucis. On comprend mieux maintenant ce besoin d’ajouter un espace, plus ou moins grand, autour de sa demeure. Pour gagner en lumière sans doute, mais également pour retrouver un peu de sérénité au milieu du tumulte de la ville.

Les cours intérieures que nous visiteront nous séduisent par leur contraste avec l’extérieur, par leur élégance, souvent très mondaine. Cela nous permet de mieux comprendre l’histoire de Rennes et comment la ville s’est développée à travers les âges.

cour-interieure-rennes
hotel-de-blossac-rennes
morgane-schaller-hotel-de-blossac-rennes

Jour 2 : Les incontournables de Rennes

Un séjour à Rennes ne saurait être parfait sans la visite de deux de ses incontournables : Le Couvent des Jacobins et le Marché des Lices. Cette deuxième journée vous permettra de faire le plein d’émotions à travers des endroits emblématiques, où les traditions ont su se faire une place au côté de la modernité.

Le Couvent des Jacobins

Impossible de passer à côté, le Couvent des Jacobins fait partie du paysage urbain de Rennes. Et pour cause, il est situé sur la place Sainte-Anne, au coeur du centre historique ! Ce couvent fondé en 1369 a été complètement réhabilité afin d’accueillir sous le même toit un centre d’expositions et de congrès.

La partie moderne se marie à merveille avec le cloître de l’ancien couvent. Des événements artistiques sont régulièrement organisés dans ce lieu et je vous conseille vivement de jeter un coup d’oeil à la programmation lors de votre arrivée à Rennes.

Couvent-des-jacobins-architecture-rennes
Couvent-des-jacobins-rennes-exposition
Couvent-des-jacobins-exposition-pinault
couvent-des-jacobins-exposition

Le Marché des Lices

Le Marché des Lices est le rendez-vous incontournable du samedi matin depuis bientôt… 4 siècles ! Et les Rennais sont les premiers à se réjouir de cet événement hebdomadaire qui réunit plus de 300 producteurs, artisans et commerçants.

J’ai adoré parcourir les nombreux stands de fleurs qui proposent de si jolis bouquets, mais quelle frustration de ne pouvoir en ramener un à la maison ! Nous nous sommes consolées avec Valentine en achetant une boîte de mini Kouign Amann, les fameux gâteaux au beurre bretons. Un vrai délice !

marche-des-lices-rennes
fleurs-marche-des-lices-rennes
marche-des-lices-rennes-fleurs

kouign-amann

Jour 3 : Rennes côté nature

Visiter une ville c’est chouette, mais profiter du calme de la nature au même endroit ça n’a pas de prix! Et justement, Rennes fait partie de ces villes qui ont la main verte. Pour cette troisième journée de citytrip, je vous propose un programme qui vous permettra de découvrir une autre facette de la ville, à condition d’avoir un peu de chance avec la météo car toutes les activités se font à l’extérieur pour le coup.

Farniente au Parc du Thabor

Direction le Parc du Thabor pour une promenade sensorielle. Et oui, ce parc de 10 hectares possède une roseraie majestueuse qui compte plus de 2000 variétés. Un festival de couleurs, surtout en été ! On se demande pourquoi le théâtre de verdure est surnommé l’Enfer alors que nous avons plutôt l’impression d’être au paradis… Les Rennais semblent avoir un certain sens de l’humour :)

Nous continuons notre balade en direction du parc à l’anglaise, où les amoureux trouvent refuge pour s’échanger quelques baisers discrets sous les arbres. Il y a même une petite cascade, histoire de rajouter une dernière touche de bucolique avant de pousser le grand portail de la sortie.

rennes-parc-thabor
parc-du-thabor-roses-rennes
Parc-du-thabor-rennes-roseraie
Parc-du-thabor-roseraie
parc-du-thabor-roses
parc-du-thabor-rennes
parc-thabor-cascade-rennes

Balade sur la Vilaine – en bateau sans permis

Après l’Enfer, voici la Vilaine. Il n’est pourtant pas si terrible que ça le fleuve qui traverse Rennes ! Bien au contraire, il offre la possibilité de découvrir la ville de manière complètement différente, et de façon 100% autonome.

Cette expérience est rendue possible grâce aux deux compagnies de navigation de Rennes qui proposent de louer des bateaux électriques pour des balades allant de 1h à 3h. Pas besoin de permis pour jouer au capitaine, il suffit de bien écouter les consignes de sécurité, et de “mettre les voiles”.

C’était une première pour moi et j’ai trouvé le concept vraiment sympa. La balade est très tranquille – la vitesse des bateaux est évidemment limitée – ce qui permet de prendre le temps d’admirer le paysage. Nous avions opté pour l’itinéraire “côté ville” afin d’avoir un aperçu différent des canaux traversés le jour précédent à pied. Un autre itinéraire “plus nature” est possible.

Compagnies de navigation à Rennes :

Les P’tits bateaux : Possibilité de louer des bateaux sans permis jusqu’à 7 places, temps de balade à choix (à partir de 1h) selon le parcours. L’embarcadère est situé au canal St-Martin

L’embarcadère : Possibilité de louer des bateaux sans permis jusqu’à 8 places, mais également des canoë kayak et des paddles. Rendez-vous au Quai St-Cyr pour l’embarquement


Guide pratique – Où dormir et Manger

Marnie & Mister H

Cette chambre d’hôte est parfaitement située dans le quartier historique de Rennes. Nous avons eu la chance de rester une nuit dans l’une des 5 chambres: une suite mansardée de 90m2 prénommée Iris. Nous avons TOUT adoré: la décoration vintage chinée dans les brocantes, le charme des poutres apparentes et cerise sur le gâteau : le petit-déjeuner est servi en chambre, histoire de vraiment habiter les lieux le temps du séjour. Un vrai coup de coeur !

Plus d’infos : Marnie & Mister H

Marnie-et-MisterH-maison-dhotes-rennes
marnie-et-misterh-b&b-chambre
marnie-et-misterh-hotel-rennes-chambre
Marnie-et-misterh-hotel-rennes
Marnie-et-misterh-chambre
marnie-et-misterh-chambre-iris

Hôtel Le Magic Hall

Cet établissement atypique à quelques pas du centre historique offre une alternative qualité-prix très intéressante. La décoration des chambres est simple mais soignée, elles ont pour ambiance le cinéma, la musique, le théâtre ou même la danse (avec une barre pour faire ses étirements et ses pliés). On adore le rez-de-chaussée avec une table géante pour partager son petit-déjeuner avec les autres hôtes. Brunch le dimanche sur réservation.

Plus d’infos : Hôtel Le Magic Hall

Magic-Hall-Hotel-Rennes-chambre
magic-hall-hotel-rennes-salon
magic-hall-hotel-petit-dejeuner

Restaurants à Rennes

Le MonfortÀ deux pas de Marnie & Mister H (littéralement), ce restaurant à la déco moderne propose une cuisine étonnement exotique. On voyage rien qu’en lisant la carte des cocktails !
Bistrot Cocagne Difficile de ne pas se laisser séduire par cette petite maison qui ressemble à un vieil arrêt de tram. Cuisine sans prétention, style tapas, et délicieusement locale.
Oh my Bear Situé dans une zone jeune & trendy de Rennes, Oh my Bear propose une cuisine de saison très gourmande. On adore le patio ombragé !
Crêperie Au Marché des LicesObligation de goûter aux galettes lors d’un séjour à Rennes. J’ai tenté la spécialité du coin : la galette-saucisse, une sorte de hot-dog revisité à la bretonne.
Le BénédicteUne brasserie française joliment décorée avec une vue imprenable sur l’église St-Germain
La Mirlitantouille Nom imprononçable, mais service super chaleureux. Cuisine du terroir parfaitement élaborée. On y va aussi pour l’ambiance du lieu et la rue à la mode !
bistrot-cocagne-rennes
ohmybear-restaurant-rennes-dessert
ohmybear-rennes-restaurant-menu-midi
Le-Monfort-restaurant-rennes

Un grand merci à Tourisme Rennes pour cet accueil si chaleureux ! Découvrir Rennes avec vous nous aura vraiment donné envie de retourner dans la région et l’explorer davantage. J’espère sincèrement que mon enthousiasme pour cette ville se reflète dans l’article. En tout cas, il est sincère !


3-jours-a-Rennes-en-mode-citytrip
decouvrir-rennes-tous-mes-bons-plans

WORK WITH ME